Champagne Veuve Fourny, Cuvée R

Les frères Fourny sont aujourd’hui aux avant-postes de ce que l’on peut trouver de mieux sur la côte des Blancs, précisément à Vertus.

Cette cuvée « R » rend hommage à Roger Fourny, un des fondateurs de la maison. C’est un Champagne Blanc de Blanc, donc pur Chardonnay, sur le fil. Certes il est large et généreux, légèrement brioché, mais comme il est est très peu dosé (entre 3 et 4 grammes, c’est un Extra-Brut), il sait rester frais et désaltérant. Charles et Emmanuel Fourny sont d’une rigueur remarquable à la vigne comme au chai, ce qu’ils recherchent c’est une pure expression de terroir, caractérisé par une finale saline et salivante. C’est gagné.
Cette cuvée « R » est aussi rafraîchissante qu’elle est complexe et longue en bouche.

C’est un véritable coup de cœur, qui ne se dément pas depuis les longues années que nous avons le plaisir de vous la proposer. Elle n’a franchement pas à rougir de la comparaison avec des cuvées prestigieuses en blanc de blanc de grandes maisons. Suivez mon regard vers la star de la catégorie…

Prix : 43€

Champagne Louis Nicaise Brut Réserve

Voici un Champagne que j’appelle souvent « le Chablis des Champagne » car il a ce côté minéral et cette pureté que l’on apprécie tant dans les bons Chablis. La ressemblance s’arrête là bien sûr, mais nous avons affaire avec ce Brut Réserve de chez Louis Nicaise à un excellent Champagne de vigneron, remarquable d’équilibre et de finesse. L’équilibre est aussi dans l’assemblage où les trois grands cépages traditionnels sont à parts quasi égales (le Chardonnay domine d’une courte tête avec 40%).

Un terroir, Hautvillers, magnifique – en 1er cru – qui était déjà le terrain de jeu d’un certain Dom Pérignon.

Cerise sur le gâteau : un prix contenu, bien loin des grandes maisons dont les prix s’envolent. Que demander de plus?

Prix : 29.90€

Pouilly Fuissé – Roc des Boutires 2018

Un vin blanc aussi généreux qu’équilibré. Très onctueux, il offre des notes de fleurs blanches et de noisettes. Un excellent rapport qualité-prix pour une appellation qui n’en finit plus de grimper. Un bon compagnon pour vos recettes à la crème, qu’elles soient de volaille ou de poisson. Et pour les fromages au lait de vache, c’est aussi un succès assuré.
26.50€

Luberon – Terres de Maslauris Rosé

Terres de Maslauris Rosé - Luberon

Un domaine repris il y a moins de 10 ans mais le nouveau propriétaire s’est donné les moyens de faire les choses (très) bien. Adoptant illico les principes de la biodynamie, les vins blancs et rosés ont tout de suite été intéressants. Le résultat s’est fait attendre plus longtemps pour les rouges, mais il est là.
Cette cuvée rosée, leur entrée de gamme, est un bel aperçu de leur savoir-faire. Très clair comme le marché l’exige (pourtant la couleur n’influence pas forcément le goût !), c’est un rosé frais, très légèrement acidulé et très efficace à l’apéritif ou sur des grillades. Servir avec un (ou en guise de) rayon de soleil.
13€

Italie (Venetie) – Serafini e Vidotto – Phi20 2014

Du côté de Trévise, l’on travaille volontiers les grands cépages internationaux. Dans un millésime compliqué, le domaine propose ici un 100% Cabernet Franc qui ne peut pas laisser indifférent. Non, ça n’a rien à voir avec un cabernet de Loire ou du Bordelais. Au nez l’élevage en fût est très présent et nous a tout d’abord inquiété. Mais en bouche, c’est la claque: très grande finesse, digne d’un beau Bourgogne. La matière est nette et très profonde, les arômes se succèdent de cassis, de framboise, de noyau de cerise. Puis le vin s’étire tout en longueur et en dentelle. Très surprenant et assurément délicieux.

Prix: 54€

Italie (Piemont) – Domaine Parusso – Langhe Nebbiolo 2018

L’appellation petite soeur de Barolo recèle des trésors. Parusso est un magicien et tous ses vins sont épatants. Ce Langhe fut pour nous l’occasion de découvrir le travail hors norme de ce vigneron, le seul à notre connaissance à laisser se reposer les raisins fraîchement vendangés pendant trois jours « pour qu’il s’en remmettent ». Le résultat parle pour lui: un vin offrant une belle mâche et un gros volume en bouche. Généreux autant qu’élégant, il propose un fruit éclatant, noir et rouge, des tannins poudrés et un beau bouquet d’épices. Et du cuir aussi ! C’est long en plus. Un vin lumineux, tout simplement. A carafer absolument.

Prix: 28€

Rhum – Distillerie Bows (Montauban) – Venidor

Rhum très étonnant proposé par la jeune distillerie Bows à Montauban. Le distillat issu de mélasses provenant de Thailande est ici passé en fut de grenache blanc pour un résultat généreux et arômatique, tout en sachant rester parfaitement équilibré. Les fruits jaunes répondent aux épices, la finale est tendue juste ce qu’il faut et c’est long comme une eau de vie de fruit. A découvrir.

Prix 50€

Bandol – Chateau Sainte Anne Cuvée Collection 2012

Mourvèdre majoritaire (à 95% complété de grenache) comme il se doit à Bandol, attention grand Bandol ! Jus d’une grande ampleur autant que d’une grande complexité. Les arôme de fruits noires, de tapenade sont parfaitement relevés d’une touche saline. La matière est d’une grande classe, rappelant avec des arômes très différents l’élégance des grands Pauilac. C’est fin et long, on en redemande.

Prix: 46€

Banyuls – Domaine Coume Del Mas – Galateo 2016

Banyuls - Domaine Coume Del Mas - Galateo 2016

Si vous cherchiez un bon accord avec un dessert au chocolat ou aux fruits rouges, réjouissez-vous car votre quête s’arrête ici. Galateo a beau être un vin tannique et puissant, sa gourmandise est évidente et sa finale croquante. Des arômes de fruits rouges et noirs bien sûr, mais aussi des épices dans une robe au velouté exquis. La longueur est superlative, la séduction opère !

Prix: 20€